Quels mots employer lors d’une éloge funéraire ?

Parler lors d’une éloge funèbre est une tâche importante et difficile. Tâche d'autant plus ardue que la perte d'un être proche peut être une épreuve terrible. Le deuil, l'épreuve de la crémation et la mise des cendres en urne cinéraire contribuent en plus à rendre difficile l'eulogie que vous devez rendre.

Afin de vous aider, dans ces moments douloureux, voici quelques conseils qui vous guideront dans votre dernier hommage.

Comment écrire votre éloge funéraire?

Commencez par préparer votre éloge. Rappelons qu'une éloge funèbre, ou eulogie, est un discours qui loue la personne décédée, vante ses qualités, relate sa vie, son œuvre, dans le but d'honorer la mémoire du défunt.

Vous devez donc retracer sa vie et parler des grands moments de celle-ci, comme l’obtention d'un diplôme important, son premier travail, son mariage, la naissance de ses enfants. Tout ce qui était marquant peut être narré.

Parlez de la personne. Son caractère, ses qualités, voir même ses défauts si ceux-ci sont racontés de façon à souligner un tempérament fort. Par exemple, si le défunt était connu pour être têtu, vous pouvez dire que c'est grâce à sa ténacité qu'il a réussi à obtenir un emploi gratifiant.

Vous pouvez raconter des anecdotes, des petites histoires qui font sourire. L'humour n'est pas tabou, du moment que l'on reste dans le bon goût. Gardez cependant à l'esprit que certaines choses ne doivent pas être racontées, tout ce qui pourrait choquer ou embarrasser la famille ou les amis sont à proscrire. Dans le doute, ne mentionnez pas certains faits, si anecdotiques soit-il.

Si le défunt aimait une chanson, un poème, une citation, un passage de livre, rien n'empêche de les mentionner et les inclure dans votre éloge.

Comment recueillir des informations et quel ton adopter ?

Vous vous êtes engagé à écrire l'éloge, vous avez pris note des conseils donnés ci-dessus, mais comment avoir des informations ? La meilleure manière est d'aller parler à ceux qui ont partagé sa vie, surtout les membres de la famille. Les écouter est un moyen de récolter des informations, comme les dates importantes, les faits marquants et aussi de pouvoir se concentrer sur ce que les gens ont retenu de la personne décédée. N'hésitez pas à les écouter se remémorer leurs souvenirs.

Le ton quant à lui, est propre à chaque personne. Restez-vous même, personne ne s'attend à ce que vous changiez pour cette occasion. Le plus important, c'est d'écrire d'une manière fluide et cohérente afin d'être compris par tous et ne pas avoir l'air de faire un discours formel et impersonnel.

Maintenant que vous avez assez de renseignements, il ne vous reste plus qu'à écrire et préparer votre eulogie. Le calme s'impose. Si vous le souhaitez, mettez un peu de musique, installez-vous confortablement et écrivez. Il se peut que par moment, vous soyez submergé par l'émotion. C'est tout à fait normal. Laissez-vous allez avant de reprendre.

Une fois votre texte écrit, laissez-le de côté et relisez le calmement plus tard. Vérifiez qu'il coule tout seul, ne soit pas trop long. Enlevez les formules et mots inutiles et mettez-le en forme si besoin est, afin que sa lecture soit la plus facile possible. N’oubliez pas que vous devez être à l'aise avec le discours, qu'il doit partir de vos sentiments envers le défunt.

Le discours funéraire

Avant de vous rendre au crématorium, vous pouvez faire des copies de votre éloge et la distribuer aux proches. Les proches n'ont plus que l'urne funéraire pour se recueillir et se souvenir, votre eulogie est une autre manière de se rappeler du défunt et de la personne qu'il était. Au moment où vous devrez prendre la parole, respirez calmement et profondément. N'oubliez pas de parler à voix haute et d'articuler afin que tout le monde puisse vous comprendre. Si vous sentez que vous allez être trop bouleversé ou que vous allez pleurer, laissez-vous allez et marquez une pause en respirant nouveau profondément.

Une fois terminée, vous pourrez alors vous laissez aller et vous vous pourrez vous dire que vous avez fait la plus belle chose que l'on puisse faire : rendre hommage à une personne qu'on aimait.

+ (55) - (4)

Une question, un renseignement ? Contactez-nous 24h/24, 7j/7 à : funeraire.urne@gmail.com.