Perdre son chien, son chat est une épreuve douloureuse et difficile à supporter.

La perte d'un animal peut vous toucher profondément : confusion, colère, tristesse sont autant de réponses typiques et de sentiments légitimes.

Votre animal signifiait beaucoup pour vous, il était considéré comme un membre de la famille, et sa perte provoque très souvent des émotions intenses.

Pendant des années, votre animal fut une source de réconfort et de camaraderie, de plaisir et de joie. Alors ne soyez pas surpris si vous vous sentez dévasté par la perte d'une telle relation.

Car, hélas, nos compagnons ont une espérance de vie bien moindre que la nôtre et il est donc naturel et inévitable de devoir faire face à un deuil de ce type.

Les personnes qui ne comprennent pas le lien animal / propriétaire ne peuvent comprendre votre douleur. Ne laissez personne vous dire que c'est stupide, fou, ou trop sentimental de pleurer ! Vous avez le droit de ressentir de la douleur et du chagrin !

Amis des bêtes nous-mêmes, nous comprenons votre chagrin et nous avons conscience de la douleur engendrée par la perte de votre compagnon.

Comment désormais vivre sans l'animal que vous avez chéri, qui vous a accompagné et avec qui vous avez partagé tant de moments complices ?

Certains trouvent qu'il est utile d'exprimer leurs sentiments et leurs souvenirs dans des poèmes, des histoires, des lettres à l'animal...

Il s'agit de faire le deuil. Mais comment ? Nous vous aidons ici à comprendre vos réactions et à surmonter cette épreuve.

 

Le deuil, un processus douloureux mais nécessaire

Celles et ceux qui n’ont jamais eu d’animal ne comprennent que rarement la relation qui existe avec nos compagnons.

Le deuil est un processus normal qui permet de surmonter un événement critique de la vie. Il peut être réalisé par le biais d'hommages et commémorations : érection de monuments, funéraires ou non, commandes d'œuvres spécifiques auprès d'artistes, etc.

Elisabeth Kübler-Ross, psychologue américaine, a définilescinq principales étapes d'un deuil. Ses travaux permettent de mieux appréhender ce pénible parcours psychologique.

Nous vous présentons ces différentes phases que vous serez sans doute amenés à traverser, à la suite du décès de l'animal que vous avez aimé. Ces émotions sont tout à fait normales. Les connaître permet souvent de les vivre plus facilement.

Le déni

Une phase brève qui survient lorsqu'on apprend la perte.

Vous recevez l'annonce de la perte de votre bien-aimé compagnon ; c'est un choc !

Vous êtes abasourdi , incrédule ; le choc est suivi immédiatement d'une période de dénégation. Vous ne parvenez pas à réaliser, vous êtes sous le choc : vous refusez la réalité car vous n’acceptez pas que le pire ait pu arriver.

Cette réaction ne dure pas. Il est difficile d’y faire face mais le déni associé au choc s'estompe progressivement.

La colère

Une phase caractérisée par un sentiment de colère face à la perte.

La colère vous submerge, vous en voulez à la Terre entière et vous essayez de trouver un coupable. Ce refus est un mécanisme de défense psychologique et émotionnelle normal qui vous permet de tenir le coup.

La culpabilité

Sentiment de na pas avoir bien agi. Période de questionnements.

Vous vous sentez coupable ; vous pensez que vous auriez pu mieux vous occuper de votre animal. Sans votre négligence, vous vous dites qu'il serait peut-être encore en vie.

Vous sentir responsable ne changera rien à la situation.

La tristesse

Phase caractérisée par une grande tristesse, des remises en question, de la détresse.

La tristesse vous semble insupportable et vous avez l’impression d’avoir perdu un ami, un confident, une partie de vous-même.

L’acceptation

Dernière étape du deuil.

Une fois la perte acceptée, vous vous sentirez apaisé. Vous commencerez à penser à tous les bons moments que vous avez passés ensemble.

Quand nous perdons un être cher, nous vivons un choc terrible. Un peu de nous meurt avec lui. Après cet événement, il faut un certain temps pour traverser les étapes qui nous font renaître à la vie.

N'ayez pas peur d'expliqueràvos proches ce que vous ressentez.

Consacrez un espace où vous conserverez les bons souvenirs de ce que vous avez vécu ensemble.

Rien ne comble la perte d''un animal. Nous sommes très fiers de vous aider à surmonter cette épreuve et nous nous engageons, si vous le souhaitez, à traiter vos animaux avec le respect et la dignité qu'ils méritent.

 

+ (10) - (0)

Une question, un renseignement ? Contactez-nous 24h/24, 7j/7 à : funeraire.urne@gmail.com.