Selon la loi, toutes les communes de plus de 2000 habitants doivent disposer d’un jardin du souvenir dans les cimetières. Il s’agit d’une aire de dispersion où la dispersion des cendres est autorisée. Cependant il faut déclarer au préalable auprès de la mairie.

 

 

jardin-du-souvenir

 

Voici les réponses à quelques questions fréquentes sur la dispersion des cendres:

 

 

Comment effectuer la dispersion des cendres?

 

Avant tout, il est important de respecter les consignes du jardin du souvenir, c’est-à-dire, ne jamais dépasser la limite ni causer des dégâts à l’intérieur de cet espace de dispersion collectif. Pour faciliter l’acte, on peur avoir recours à un dispersoir, un appareil s’ouvrant en partie sous l’action des balancements. Le dispersoir permet de disperser équilibrement les cendres.

 

dispersoir

 

 

Combien la dispersion des cendres coûte?

 

En général, l’usage du jardin du souvenir est gratuit. Pourtant, si vous souhaitez inscrire le nom du défunt sur le stèle du souvenir, il faudra payer la gravure. Le prix est modeste, entre 50-100 euros. Par rapport à l’inhumation, la crémation est une option à la fois économique et écologique.

 

stele-souvenir

 

La dispersion des cendres dans un jardin du souvenir n’a pas que des avantages. Etant collectif, il ne permet pas de faire le deuil de façon personnelle. Sur cet espace gazonné, tout le monde peut disperser les cendres. Le défunt ne possède pas un espace qui lui appartient. De surcroît, le gazon a besoin d’être entretenu. Ainsi, le lieu ne peut pas rester intact après la dispersion.

Il est fréquent que les personnes en charge des obsèques laissent les cendres en tas au lieu de les disperser. Ainsi, ils peuvent repérer l’endroit où se trouvent les cendres du défunt. Toutefois, cela pose problèmes au cimetière qui se trouve avec une accumulation abondante des cendres. Pour remédier à cela, la plupart des cimetières ont fait construire un puits de dispersion.

 

 

Qu’est-ce qu’un puits de dispersion?

 

puits-de-dispersion

Le puits de dispersion des cendres est un dispositif en béton souterrain surmonté d’une grille métallique masquée par les galets. Les cendres sont dispersés sur les galets et s’infiltrent dans les interstices. Cette option permet de contenir les cendres en plus grande quantité.

Malgré l’suage populaire du puits de dispersion, il ne répond pas forcément à la législation de l’article 16-1-1 du Code Civil Les restes des personnes décédées, y compris les cendres de celles dont le corps a donné lieu à crémation, doivent être traités avec respect, dignité et décence.” Dans un puits de dispersion, les cendres ne sont ni dispersées, ni distinctives. Même si le puits de dispersion est censé de rendre hommage au défunt, elle s’est transformée en quelque chose peu esthétique et impersonnel.

+ (2) - (0)

Une question, un renseignement ? Contactez-nous 24h/24, 7j/7 à : funeraire.urne@gmail.com.